La notion d’administration publique et celle d’improvisation peuvent à priori sembler très antinomiques. Et pourtant, l’improvisation appliquée est utilisée au sein de l’administration publique américaine au secrétariat à la défense. C’est pour cette administration, un outil pour répondre aux défis de la planification stratégique et pour l’élaboration des politiques organisationnelle.

L’improvisation managériale, comme outil de formation, a permis aux employés de sortir de leurs zones de confort dans un univers qui ne le permet en général pas. L’ approche par le « Oui, et… » utilisée en improvisation a donné plus de poids aux diverses propositions issues des collaborateurs. La volonté d’amélioration a ouvert des discussions et du remue-méninges de manière significative au sein des services, permettant aux collaborateurs à tous les niveaux de contribuer avec des idées et des solutions innovantes.

Aydo_improvisation appliquée

L’habitude a été prise de lancer des ateliers et des réunions avec des exercices d’improvisation pour définir la forme optimale pour trouver des solutions aux problèmes rencontrés avec l’usage du « Oui, et… » comme principal outil. 

Le plus souvent, créer un environnement dans lequel les gens ne contestent pas les idées des autres, mais au contraire mettre en place un climat permettant, ensemble, de faire éclore des solutions innovantes, est le meilleur moyen d’atteindre ses objectifs et de créer une véritable cohésion d’équipe.

Il s’agit  d’une gymnastique qui consiste à adopter une posture bienveillante vis-à-vis de l’autre afin d’éviter une confrontation stérile. La technique du «Oui et une réponse» peut ouvrir la perspective à de nouvelles idées beaucoup plus riches. Pratiquer l’approche « Oui et… » vous aidera à être plus ouvert d’esprit, et ainsi renvoyer l’image d’un(e) collègue réceptif(ve) à ceux qui vous entourent.

Auteur

Abdelilah Chaoui

Leave a Comment

Your email address will not be published. Marked fields are required.